La différence entre Dieu et le chirurgien, c'est que Dieu ne se prend pas pour un chirurgien

mardi 28 juillet 2015

Interview auteur: Patricia Quéran


Bienvenue parmi nous! Prête à prendre la parole? C'est parti!


1_ Présentez-vous en une phrase maximum.

Maman avant tout, élève infirmière à la rentrée et écrivain dans l’âme, je ne souhaite qu’une chose offrir du rêve et de l’évasion à mes lecteurs.

2_ Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire ?

J’ai toujours écris mais à mes 30ans j’ai décidé qu’il était temps de réaliser mon rêver, publier une de mes histoires.

3_ Quel est le message que vous voulez faire passer dans vos romans/nouvelles ?

Je ne sais pas si j’essaie de faire passer un message à travers mes écrits, je souhaite seulement que mes lecteurs prennent plaisir à me lire. Après je pense que ma nature, à savoir romantique et fleur bleue, doit se ressentir.

4_ Avez-vous des petites habitudes lorsque vous écrivez ?

En général j’aime être à l’aise pour écrire, c’est-à-dire sur mon canapé avec un bon thé vert et un fond de musique.

5_Quelles sont les sources de vos inspirations ?

Je m’inspire beaucoup des légendes et des mythes, toutes ces histoires tellement incroyables et magiques nourrissent mon imagination.

6_ Comment doit-être, selon vous, un personnage principal ?

Pour moi un personnage principal doit être courageux, sensuel avec un brin de dangerosité.

7_Et un personnage secondaire ?

 Le personnage secondaire doit également avoir du caractère et doit être aidant pour le personnage principal.

8_ De quel roman aimeriez-vous être l’auteur ?

J’aurai aimé être l’auteur de Twilight, oui je sais que cela peut paraitre cul-cul la praline mais lorsque j’ai lu ce livre, j’ai eu comme un déclic, mon univers littéraire a pris une toute autre direction.

9_ Quel est votre livre préféré ? Pourquoi ?

Quel est mon livre préféré ? Ҫa c’est dur comme question, j’en aime tellement. Mais bon s’il faut n’en choisir qu’un alors j’opte pour « Le livre perdu des sortilèges » de Déborah Harkness. Car j’adore l’univers de cette auteure, sorciers, démons, vampires…l’alchimie, l’amour tous les ingrédients d’un excellent livre fantastique.

10_ Comment se sont passés vos débuts dans l'écriture ?

J’ai découvert qu’écrire me fait du bien, coucher les mots sur le papier est libérateur, c’est un bon exutoire. Une fois mon premier manuscrit terminé, j’ai hésité à l’envoyer à des maisons d’éditions puis je me suis lancée en me disant que dans la vie « On n’a pas rien, sans rien ».

11_ Quelle est votre expérience avec les maisons d'édition ?

Mes deux premiers romans ont été publié par Edilivre que je viens de quitter car un éditeur, L'Ivre Book, a proposé de me publier. Je n’ai pas beaucoup d’expérience avec les maisons d’édition mais je sais que je fais le bon choix en quittant Edilivre.

12_ Quels conseils donneriez-vous à quelqu'un voulant écrire ?

Lancez-vous ! Mettez y tout votre cœur et vos tripes si c’est vraiment ce que vous voulez faire mais surtout prenez votre temps pour choisir votre maison d’édition et n’acceptez pas de contrat à compte d’auteur.

Avez-vous déjà … ?


13_ Avez-vous déjà été concentré dans votre écriture au point de perdre la notion du temps ?

Oui très souvent surtout que j’écris le soir une fois les enfants couchés, au calme. Et puis une fois que j’ai commencé un chapitre je préfère le terminer.

14-Avez-vous déjà eu le syndrome de la page blanche ? Si oui, comment avez-vous fait pour vous en débarrasser ?

J’ai eu très récemment le symptôme de la page blanche suite au décès de mon père. J’avais très envie d’écrire mais j’étais incapable de faire une phrase alors mon meilleur allié a été le temps. Je me suis laissée le temps sans me mettre la pression et ça a fonctionné.

15_ Avez-vous déjà abandonné un roman que vous aviez entamé ?

Remis à plus tard oui mais abandonner un de mes bébés jamais.

16_ Avez-vous déjà laissé un manuscrit dans un tiroir, de peur des critiques ?

Non. Je pense que les critiques peuvent nous aider à nous améliorer, à nous remettre en question, à condition bien sûr qu’elles soient justifiées et expliquées.

Questions bonus


17_ Si j'étais un animal je serais…
Si j’étais un animal je serais un chat.

18_ Si je pouvais avoir un objet, n’importe lequel, peu importe le prix, ce serait…
Aucun objet car je ne suis pas matérialiste.

19_ Si je pouvais entrer dans un roman, ce serait dans…
Les chevaliers des Highlands de Monica Mc Carty.

20_ Si je pouvais avoir une discutions avec un auteur, ce serait …
Déborah Harkness.

21_ Si je pouvais avoir une discutions avec un personnage de roman, ce serait …
Ce serait Barons dans les chroniques de Mac Kayla Lane.

22_ Quand j'étais enfant, le métier que je voulais faire était …
Chanteuse.

23_ Si j'étais une citation, je serais …
« Tous nos rêves peuvent devenir réalité, si nous avons le courage de les poursuivre » de Walt
Disney

Merci pour cette interview, j’ai pris beaucoup de plaisir à répondre aux questions.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget